NOT No 1 – Les lieux et les espaces de la prise en charge

Comment les lieux sont-il pensés pour et dans la prise en charge ? Comment ces lieux ou d’autres prennent-ils vie à travers des questions, des problèmes, des urgences qui les transforment en espace de prise en charge ?

Quiconque entre dans un lieu est  frappé par son décor, son décorum, les activités et interactions qui s’y passent, les absences et les présences. Cet essai de comprendre comment on prend en charge et comment est-on pris·e à travers la circulation dans les lieux et les espaces, d’effectuer des tracés, des tâches de ces présences, si ce n’est absences. Cet essai de cartographier les tracés des jeunes mais aussi ceux des travailleur·ses sociaux·ales, et finalement de toute personne qui traversent physiquement la cellule des mineurs non accompagnés semble des plus significatifs et pertinents.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.